« Stérilisation : Genève : « J’ai vingt ans et je n’aurai jamais d’enfants » »

Ah, ces jeunes immatures* qui ne comprennent pas à quel point leurs lubies** peuvent s’avérer dangereuses… Heureusement que les gynécos sont là pour sauver leur avenir, hein !

https://zinc.mondediplo.net/sites/347927

*Jeunes immatures = femmes pas encore ménopausées, notamment

** Une en particulier (au hasard…)


About this entry