« Oh, moi, j’l’aurais pas fait ! »

Lorsqu’on annonce qu’on vient de se faire stériliser, voilà ce qu’on peut nous rétorquer d’emblée.

Le « on » en question peut être un-e individu-e lambda ou un-e gynécologue, et si la différence se situe dans la pratique appliquée ou reçue, « le fond ne change pas », comme dirait l’Estragon de Beckett.

Car il s’agit non pas de vouloir nous faire profiter d’un simple point de vue mais de nous faire comprendre que quand même, on est un peu taré-e-s d’avoir été aussi loin tellement que c’est radical, extrémiste, irréversible (ce qu’on ne savait pas du tout) et lourd comme décision à prendre (là ça pourrait se discuter mais étrangement on n’a pas envie de le faire quand on se sent vaguement incriminé-e comme ça). Bref, on aurait sans doute mieux fait de s’abstenir d’autant plus qu’il y a suffisamment de moyens de contraception comme ça en France, non mais quoi…

Pour ma part, j’ai toujours tendance à répondre au premier type d’individu-e quelque chose qui ressemble à un : « Ah, ben si t’es pas sûr-e de ton choix, t’as bien raison ! », histoire de couper court à la petite leçon de morale (je pourrais dire « Mais qu’est-ce qu’on s’en tape », mais je suis quand même encore bien trop polie pour ça).

Face à un-e professionnel-le de la santé en revanche, j’ai du mal à m’affirmer sereinement voire à m’affirmer tout court. J’ai effectivement toujours tendance à me sentir infantilisée et rabaissée, et contrarier ce genre de personne juste avant je ne sais quel examen, je n’y parviens pas encore des masses. Si j’avais toujours le courage et le recul nécessaire je répondrais sans doute : « Oui, je le sais bien, personne n’a voulu me stériliser dans ma ville et c’est bien à cause de vous que j’ai dû m’exiler ce qui m’a occasionné du temps et des frais ». De toute façon je ne demande l’avis de personne, parfois je préfère stipuler ce fait pour information / pour que la fi-fiche soit remplie et c’est tout.

Et vous, que répondriez-vous à ça ? Est-ce que vous laisseriez couler ?

Publicités

About this entry