« Contraception définitive : la méthode Essure désormais remboursée à tous les âges »

Voici la bonne nouvelle du jour. Essure remboursée et non plus inaccessible aux femmes de moins de 40 ans qui n’auraient pas les moyens de débourser de 1000 à 2000€ pour une pose d’implants qui, pour certaines n’est pas beaucoup plus longue qu’une pose de DIU / SIU (le fameux stérilet)… et qui par ailleurs ne nécessite pas d’anesthésie générale.

Reste à trouver des médecins respectueux des choix et des droits de ces femmes car nul doute que l’accès aux contraceptions permanentes n’en sera pas facilité pour autant.

Continuons donc – outre la flexibilité potentielle des lois et des décrets – à nous battre au quotidien pour la démocratisation de ces méthodes qui nous reviennent de droit. Informons nos entourages sur ces méthodes qui n’ont rien de barbares ou mutilantes et brisons leurs préjugés en miettes. Dénonçons le mépris de certain-e-s gynécos qui semblent savoir recevant l’histoire d’un quart d’heure les inconnues que nous sommes à leurs yeux ce qui est le mieux pour nous, pour nos corps et pour nos vies. Un énorme travail qui ne se fera pas tout seul, mais qui en vaut la peine.

Quoiqu’on puisse en dire, mon combat à moi n’est pas résolu. Je reste aux yeux des personnes qui me questionnent une personne stérilisée, qui a fait un choix jugé radical très jeune et sans avoir eu d’enfant, et qui a l’outrecuidance de ne pas le regretter. Inutile donc de préciser que je rencontrerai à vie préjugés, incompréhension et mépris (j’y avais songé aussi et bien que révoltée par certaines attitudes j’assume totalement ces choses là).

Aussi j’aimerais pouvoir me dire que je peux également compter sur vous pour faire avancer notre cause ô combien légitime. Car c’est ensemble que nous ferons véritablement avancer les choses, que nous combattrons d’autres injustices, que nous ferons comprendre à la société que nous savons ce que nous voulons… bien mieux qu’elle en tout cas. 😉

Publicités

About this entry