Il paraît que ça va évoluer tout seul…

« Quand c’est une femme jeune, sans enfant, qui demande la stérilisation rien ne perturbe davantage un service médical. les médecins reconnaissent que les femmes devraient avoir le droit de déterminer leur avenir, pourtant ils supportent mal qu’une femme refuse délibérément d’être mère. Dans une consultation pour interruption de grossesse, j’ai pu constater l’angoisse qui se dégageait à la demande de stérilisation d’une femme de trente ans, nullipare. Tout le monde disait : « Mais pourquoi fait-elle ça, c’est une mutilation, toutes les femmes qui se font stériliser ont envie un jour d’un enfant, c’est dramatique on ne peut jamais savoir. » Le docteur qui avait accepté de faire la stérilisation l’a refusée au dernier moment, il a placé un anneau amovible à la femme ».

Source : Des enfants, pourquoi ? de Catherine Valabrègue (chez Stock, sorti en… 1978).

Publicités

About this entry