Conseils de psychanalyse appliquée (amen)

Ô, vous… vous, qui êtes dans mon triste cas, comme je vous vois venir… Puisque vous êtes sans êtes sans aucun doute des femmes (argh !), vous ne voulez surtout pas déformer vos jolis petits corps juvéniles, frêles et soyeux, raison ô combien futile pour laquelle vous souhaitez (bêtement, il faut le dire) mettre un terme à tout désir inconscient de grossesse. Mais savez vous ce qui vous attend (encore, oserais-je presque ajouter) ?

Comment ça, « non » ? Alors lisez ceci, gourdasses irréfléchies, coquettes comme un troupeau de shetland ponies avides de leur premier bal sans les parents :

Stérilisation médicale : penser aux conséquences (Gniark gniark… les conséquences… Ah ça ! On n’a pas rien sans rien heeein !)

Amies, le message semble clair : entre autres névroses à peine esquissées, l »obésité (le pire fléau qui soit) vous guette ! A moins de vouloir casser votre tirelire afin d’aller écouter les billevesées d’un « spécialiste de la psyché » ? ;o)

Pour ma part, je la fendillerai plutôt sous peu afin d’aller me faire essuriser !

Publicités

About this entry